vendredi, avril 04, 2008

La Louvière en fête


La Louvière était donc la ville des mots et, faute de temps disponible, j'ai raté l'événement. Il ne me reste donc qu'à surfer sur le site du centre culturel local où, en vrai carabinier d'Offenbach, j'essaie d'imaginer les activités de l'autre capitale du surréalisme belge.

J'ai trouvé l'une ou l'autre trace de ce que j'ai raté, entre autres les sculptures de Claire Kirkpatrick, qui m'amusent beaucoup : j'aime bien les lycanthropes quand ils marchent à la queue leu leu dans la ville des loups.

Si vous passez par ma petite ville préférée, la ville d'Achille Chavée, n'hésitez pas à vous y attardez : malgré ses apparences sinistres de ville industrielle, elle se montre souvent plus généreuse que ses mesquines voisines, tout campanilisme mis à part.


2 commentaires:

Armand a dit…

Cher Ubu,
Sculpture réaliste.
Si j'en crois la réputation des habitants de l'Hexagone, ceux de La Louvière ne valent pas mieux: tous des grandes gueules. ;)
Amitiés.
P.S. C'est curieux, celui qui se fait "mettre" (euphémisme poétique) ferme les yeux de plaisir: les Wallons aiment-ils se faire baiser?

Ubu a dit…

Cher Armand,

Et même des grandes gueules noires, fut un temps ;))

Sinon, pas de politique sur ce post :))

Amitiés