vendredi, avril 20, 2007

Ma résistible ascension.

Je ne vous l'avais pas précisé mais j'étais candidat à la présidence de la République française. Un sinistre complot de la presse internationale vous avait privé de cette information, à l'exception notable de Marie-Claire, Nous Deux, Jeune et jolie et l'Echo des étangs de Ponchon, les seuls journaux véritablement indépendants de notre presse, les sphères de liberté de notre bulle médiatique.

Entre deux articles sur l'arthrose du genou, les maquillages gothiques , les tendances Damart de l'été ou les heures d'ouverture de l'auberge des Trois Oies, dont le nom provient d'une légende locale bien connue et qui n'a cessé de frapper les esprits depuis lors mais je m'égare peut-être, mon programme serait presque resté inaperçu : pourtant, mon meeting de Ronchin et mon appel solennel de Troyes dans l'Aube furent entendus. Je suis élu.

Mon programme consistera à demander un rattachement de la France éternelle, de la France humiliée mais de la France libérée par le Mouvement Progressiste des Conservateurs de Gauche à Droite soit à la Présipauté du Groland, que sa politique diplomatique place parmi les têtes de pont prestigieuse de l'Europe aux côtés du Lichtenstein et d'Andorre, soit au royaume de Wallonie dont le redressement économique a même époustouflé Monaco et Singapour.

Voici venu le temps des rires et des chants : en Ubuland, ce sera tous les jours le printemps.

6 commentaires:

Armand a dit…

Cher Ubu,
Quand ta petite amie du moment te dit qu'elle avait voté pour toi, tu la remercia de ces fortes paroles: "Comment, c'était donc toi".
Tu te dis alors que le vote plural avait ses avantages et qu'il était vraiment bien utile que les serfs et manants ne puissent pas voter...
Amitiés.

Barnabée a dit…

Pire, imaginons-le polygame, dans l'impossibilité de déterminer qui, mais bon sang qui lui dit la vérité.

Va-t-il congédier tout le harem ?

;-)

C a dit…

Je suis fort déçu par tes lectures. En tant que collaborateur à Femmes d'aujourd'hui, rubrique Un même sexe pour tous, je t'avais pourtant consacré un article particulier.
On n'est jamais déçu que par ses obligés!

C a dit…

Je voulais ajouter pour Armand que la meilleure époque était tout de même celle où chacun faisait son boulot, les serfs servaient
et les autres aussi, on n'avait pas le temps d'aller jouer aux électeurs lors d'un beau dimanche d'avril.
(bises de Xian)

jlc a dit…

:D
Casimir premier ministre !

Ubu a dit…

Cher Armand,
En amour, je préfère les congrès et les débats ;))

Chère Barnabée,
Si je dois en arriver là, je ne pourrai leur offrir à toutes une indemnité en nature ;))

Cher Xian,
La Dépêche traite de sujets beaucoup plus sérieux mais j'aurais dû accorder l'exclusivité à Henri, je le reconnais ;))

Cher JLC,
La formation du gouvernement avance ;))